World online
Une femme musulmane est la femme la plus propre sur terre. Une femme divorcée doit attendre (au moins) 3 périodes mensuelles et une femme dont le mari est décédé doit attendre (au moins) 4 mois et 10 jours avant de pouvoir se marier de nouveau. Si elle s'avère être enceinte, sa période d'attente durera jusqu'à la naissance de l'enfant. Cela a surpris la science moderne après avoir découvert (empreinte du liquide du sperme de l'homme). L'empreinte du liquide du sperme d'un homme contient 62 protéines, et elle diffère d'un homme à l'autre, tout comme nos empreintes digitales. C'est comme un code personnel pour chaque homme et le corps d'une femme contient une sorte d'ordinateur où le code peut être entré. Si une femme se marie avec un autre homme immédiatement après le divorce, ou permet à d'autres codes de l'entrer, c'est comme des virus qui entrent dans l'ordinateur. Cela entraînera un déséquilibre, et cela entraînera des maladies infectieuses dangereuses. Il a été prouvé scientifiquement que, pendant la première période menstruelle après le divorce, la femme supprime 32% à 35% (de cette empreinte ). Deuxième période de 67% à 72%, et la troisième période, 99,9% de l'empreinte de l'homme. L'utérus est nettoyé à partir de l'empreinte précédente après 3 périodes menstruelles, et il sera prêt à recevoir une nouvelle empreinte sans dérèglement ni blessure. Par conséquent, la pratique de la prostitution, ou le fait de coucher avec plus d'un homme provoque des maladies dangereuses en raison du mélange de spermatozoïdes dans l'utérus. La période d'attente d'une veuve nécessite plus de temps pour supprimer ce code. Parce que le chagrin fait que cette empreinte s'installe dans l'utérus d'une manière très forte. C'est pourquoi Allah S.W.T a dit (quatre mois et dix jours). Cette période est pour que l'empreinte du liquide spermatique de l'homme disparaisse complètement dans le ventre d'une veuve. Ces faits ont poussé un embryologiste à mener une enquête sur le voisinage des musulmans africains en Amérique. Il a découvert que toutes ces femmes ne portaient que l'empreinte de leurs maris seulement. L'enquête dans un autre quartier de femmes non musulmanes montre qu'elles possèdaient l'empreinte de plusieurs hommes, de deux à trois. De là, ils ont découvert que l'islam est la seule religion dont les femmes garantissent l'immunité et le maintien de la société . Par conséquent, les femmes musulmanes sont les plus propres sur terre. Un sujet très éducatif et mérite certainement d'être partager.
Dr Meer Javeedulla
Veuillez vous connecter pour commenter ce post